MON DEFI: Réaliser un tour de France “et international” professionnel et vous partager mes expériences sur ce blog

“Le voyage constitue, au-delà de la rencontre des techniques et des expériences, ce parcours de la vie au cours duquel l’homme se construit grâce aux épreuves à surmonter et aux étapes à franchir.”

Ce texte rédigé par les compagnons du devoir chez lesquels j’ai débuté mon métier, résume bien l’esprit qui m’anime. Je vais tout d’abord me présenter pour ceux qui ne me connaissent pas : Je m’appelle Rémy Moreau, j’ai 24 ans et je travaille sur les toits depuis l’âge de 15 ans

71802533_396829114545977_3906818250918330368_n

Un voyage pour se construire

Mais connaissez-vous Les Compagnons du devoir? Il s’agit d’une communauté d’artisans du bâtiment, qui existe en France depuis très longtemps connu pour leur manière d’enseigner: Le Tour de France. On appel Tour de France le parcours qui va permettre à un jeune professionnel de devenir “Compagnons”. Le jeune “itinérant” va voyager au rythme d’une à deux ville par ans en tant que salarié, ce voyage lui permet de découvrir de nouvelle méthode de travail, différente d’une région à une autre.

Mon projet est donc de voyager, dans le but de me diversifier dans mon métier et de grandir en m’inspirant de ce concept.

Pour en revenir à mes début, j’ai moi même expérimenter le Tour de France durant quelques mois, j’ai beaucoup aimé la formation qu’ils proposé, notamment pour leurs rigueur et l’importance qu’ils accordent à l’amour du travail bien fait et j’aurais probablement continué l’aventure avec eux si je n’avais pas été gêné par l’état d’esprit de certains anciens, persuadés que seul leurs façon de travailler est la bonne. Cette façon de penser m’a vraiment bloqué, car j’avais des projets personnel que j’espérais poursuivre avec leurs soutiens mais on m’en à imposer d’autre à la place. J’ai vraiment été déranger par ce sentiments de “ne pas avoir la liberté de choisir” alors j’ai décidé de partir.

Ce n’est que quelque année plus tard – sans vraiment m’en rendre compte – que j’ai retenté l’expérience mais cette fois en solo. Un soir de semaine mon père m’avait ramené un exemplaire du livre d’Eddy Fruchard sur la construction paille :


IMG_20190928_111842

Le petit mot inscrit dessus est une proposition d’embauche, j’ai été très flatté par cette attention, au même moment j’avais envie de changement une certaine routine s’était installé depuis trois ans que je travaillais au même endroit. Un mois après je me retrouve dans la campagne des Deux Sèvres dans cette entreprise spécialisé dans la construction de maison en paille.

C’était la première fois que je me retrouvais dans un endroit que je ne connaissais pas, sans aucun contact sur place hormis ce travail, pour cette raison ça a été difficile au début mais c’est aussi pour ça que j’ai adoré l’expérience parce que cette situation m’a obliger à aller vers les autres ce qui m’a permis de rencontrer beaucoup de nouvelle personnes. J’y aurais passé neuf mois durant lesquels j’ai vraiment été immergé dans cette culture locale, j’ai beaucoup aimé cet état d’esprit de simplicité qui y règne, là bas, les gens se contente de peu et sont heureux comme ça, les côtoyer au quotidien m’a permis de m’imprégner de cette manière de vivre, en cela, cette expérience m’a autant fais autant grandir sur le plan professionnel que personnel.

Aujourd’hui j’ai envie de reproduire le même schéma mais cette fois-ci à l’internationale.

 

 

Pourquoi ce blog ?

J’aurais préféré avoir cette idée il y’a quelques années, a vrai dire, je regrette un peu de ne pas avoir entrepris cette démarche plus tôt… J’espère donc inspirer et motivé, en racontant mes expériences sur ce blog mais aussi entrer en contact avec des personnes dans la même démarche que moi avec qui s’entraider et partager des conseils. Rendre des comptes a toujours été une manière de me motiver, je m’engage donc à vous partager mon avancement toute les semaines.

Ce blog à donc trois objectifs principaux :

  • Communiquer mon expérience
  • M’améliorer, en couchant mes réflexion sur écrit, revenir sur les erreurs et comment j’aurais pu faire mieux.
  • Obtenir les avis de mes confrères sur mon travail.

Comment je compte m’y prendre ?

Je me trouve en ce moment dans une entreprise spécialisé dans la fabrication de menuiserie en bois et métal, cela fais un an que j’y travaille et que je ne me suis pas encore intéresser à ce que je pourrais y apprendre. En fait jusqu’à il y’a quelque mois je ne prenais plus vraiment de plaisir à travailler parce que je me suis dégoûter de mon métier en travaillant pour des entreprise allant à l’encontre de mes convictions. Le genre d’entreprise qui privilégie la quantité à la qualité. ça a duré un an et à la fin j’envisagé même une reconversion mais heureusement j’ai pu trouver ce poste où je peux de nouveau prendre le temps de soigné mes ouvrage, ce qui m’a permis de me remotivé de là à en faire ce blog.

Je voudrais donc faire de cette entreprise ma première étape, ce qui devrait être intéressant puisque l’on à beaucoup à échanger, étant donné que je suis spécialisé dans le travail de l’ardoise et du zinc et eux dans la fabrication de meuble traditionnel en bois et métal. Ensuite je compte changer d’endroit d’ici le début de l’été prochain.

Ensuite l’idée est de faire des période de trois à six mois dans des endroits qui m’intéresse, ça fait longtemps que j’envisage la nouvelle Zélande, pour améliorer mon anglais, ou la Suisse pour me perfectionner en zinguerie, voir même, avec plus d’expérience, Hong Kong pour apprendre à monter des échafaudages en bambou, bref des expérience enrichissante !

14722288649_b05319c781_c

Photo de Ch7alos

Il y’aura aussi le problème de l’hébergement, pourquoi pas envisager la vie en van ou d’autres alternative ? Mais aussi le statut approprié pour ce type projet, le visa etc… ce sont des sujets dont j’aimerais également parler sur ce blog !

29579669154_aa5136515c_c

Photo de Jesper Hedin

Mon projet commence officiellement à partir du 18 Novembre 2019

A plus tard pour la suite…

Rémy

 

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*