Comment faire un raccord de souche de cheminée sur de la tuile canal ?

dav
dav

Depuis mon arrivé dans la Vienne, j’ai eu à intervenir plusieurs fois sur des fuite au niveau des cheminé ! J’en conclut qu’à la base ce sont les maçon qui devait s’occuper de le couverture des maison de cette région à l’époque… du coup il n’y a pas de savoir en zinguerie, sauf chez les plombiers mais malheureusement on dirait qu’il ne sont pas suffisamment à l’aise en hauteur pour venir nous faire leurs soudure sur les cheminée xP. J’espère que cet article contribuera en bien à ce manque de compétence à ce niveau et surtout que maintenant que vous avez le savoir à disposition vous n’avez plus d’excuse pour faire de la m**** 😉

Qu’est ce qu’un bon entourage de cheminée, qu’elle fonction doit il remplir ?

Selon le DTU 40.22 (Tuile canal) de mon expérience personnelle et des feedback des anciens pour qu’un entourage de cheminée soit étanche, esthétique et avec une longue durée de vie, il est préférable d’utilisé du métal. Le paragraphe ci dessus propose l’utilisation du plomp.

L’avantage de cette méthode est qu’elle est très simple à réaliser mais elle coûte cher en matériaux et l’esthétique laisse un peu à désiré enfin après c’est subjectif vous en pensez quoi ?

Ensuite on à le zinc, j’aime beaucoup le rendu esthétique de la photo à gauche. sur cette méthode il sera difficile de réaliser le devant de l’entourage pour les débutants.

et enfin on à la solution de la bonne vielle époque avant l’arrivé du zinc où l’on traité le derrière de la cheminée avec du bon vieux fer blanc ! Ici très simple à faire mais très peu durable dans le temps du fait que la couverture ne soit pas désolidarisé de la cheminée elle même.

Je me suis donc inspiré de toute ses méthode pour en faire une qui je pense conviendra à notre époque dans l’idée ou elle ne demande pas beaucoup de temps pour un coût en matériaux correcte tout en faisant en sorte que l’entourage puisse avoir une durée de vie maximum et un minimum d’entretient.

Ce coup ci j’en avais pas à faire sur chantier donc ce sera une maquette. Il est composé de 3 pièces différentes !

Le support sera en volige

dav

Pour la bavette on va s’arrêté au rang de tuile qui se trouve au plus près de la cheminée à (10 cm au plus près) puis comme pour les velux, on va disqué un biseau sur le couvert de la tuile pour évité que l’eau ne stagne à ce niveau.

Petit conseil de radin au passage, vous pouvez récupérer les plomb des ancien velux 😉 autre truc aussi si vous voulez pas racheter de cisaille, je vous recommande d’utilisé un cutter pour découper le plomb car le métal mou abîme les cisaille :/ à contrario couper du métal dur affûtera vos cisaille 🙂

Réalisation de la bavette

Là je fixe la bavette avec des pâtes coulissante pour qu’elle puisse se dilaté 🙂 je pré-perce avant de pointé aussi comme ça je galère moins une fois que je suis en haut.

Puis pose de la bavette et rabat du plomb vous faite pas baisé comme moi j’ai taper un peu trop fort et il s’est déchiré c’est l’inconvénient de la récup’ pourtant j’ai pas taper très fort.

Façonnage du couloir

Fixation avec des pâtes pour la dilatation encore !

Façonnage du derrière

et la pose toujours avec des pâtes coulissante

Le derrière ça donne ça, l’idée est d’ajusté la longueurs de la plage de manière à ne pas avoir à se tronçonner les tuiles 😉

Le résultats finit! le couloir de 10 cm sur le côté et la grande plage derière me plaise bien car elle évite que les feuille reste bloqué dedans donc moins d’entretien. J’ai dû embauché à 8H à l’atelier ce matin pour commencé puis finit à 11H avec le temps de prendre deux café donc on peut compté une bonne demi journée en condition de chantier (4H) en bonus je met la liste des outils nécessaire 😉

dav

Cisaille – Pince plate – Marteau à garnir – Viseuse avec embout T20 et une mèche – Nécessaire à souder – Plieuse parisienne

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*